Tweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on LinkedInShare on FacebookShare on Google+

PRODUCTEUR D’ANALYSES ET DE PRÉVISIONS OCÉANIQUES

En routine ou en temps réel, à l’échelle globale ou régionale, en surface comme en profondeur, Mercator Océan décrit, analyse et prévoit l’océan en développant et en maintenant en condition opérationnelle le « Système Mercator » d’analyse et de prévision océanique.

La société

Mercator Océan est une société Civile de droit privé. Elle assure un service d’intérêt général français et européen. La structure a été fondée et elle est financée par les cinq grands acteurs nationaux de l’océanographie opérationnelle: CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), Ifremer (Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer), IRD (Institut de Recherche pour le Développement), Météo-France et SHOM (Service Hydrographique et Océanographique de la Marine).

Le CNES, membre fondateur de Mercator Océan pour contribuer au démarrage de son activité opérationnelle utilisatrice de données satellitaires, est un partenaire privilégié.

R&D, opérations, expertise de prévisionnistes et service aux utilisateurs, Mercator Océan couvre l’ensemble de la chaîne de valeur d’un centre d’océanographie opérationnelle de très haute technicité par des systèmes complexes de simulation de l’océan.

Mercator Océan emploie une soixantaine de scientifiques et d’experts dirigés par Pierre BAHUREL. L’entreprise est située à Ramonville Saint-Agne, près de Toulouse.

Chef de file d’une filière toulousaine d’exception

L’océanographie opérationnelle est une filière d’excellence toulousaine en aval du secteur spatial qui a émergé depuis quelques années et qui rassemble plus de 700 personnes (laboratoires et centres de recherche, opérateurs institutionnels, sociétés de service privées, universités et écoles d’ingénieur, …) sur des activités de recherche, de conception, de développement et d’exploitation d’infrastructures d’observation spatiales, de systèmes de prévision océanique et d’applications à valeur ajoutée, notamment à l’export, ainsi que de formation. Coordinateur des projets européens MyOcean depuis 2009 et bientôt délégataire du service européen de surveillance des océans, Mercator Océan est aujourd’hui le chef de file de cette filière d’excellence.

Délégataire du Copernicus Marine Service de l’Union Européenne

Après avoir piloté les projets européens MyOcean depuis 2009, Mercator Océan a été officiellement désigné le 11 Novembre 2014 par la commission européenne pour mettre en place le service européen de surveillance des océans, le « Copernicus Marine Environment Monitoring Service », dans le cadre du programme européen d’observation de la Terre Copernicus.

Il s’agit d’un service sans précédent à ce jour, gratuit et ouvert à tous, accessible sur un portail web. Sa phase pilote (MyOcean) comptait près de 5000 abonnés aux quatre coins du globe.

Connaitre et prévoir, entre autres, la température, les courants, la salinité, l’épaisseur des glaces de mer de tous les océans du globe, en surface comme en profondeur mais aussi leur teneur en oxygène, en nutriments, en phosphate , en nitrate , est une capacité opérationnelle décisive pour la science, la protection des citoyens et pour le développement de l’économie bleue ( énergies marines, sécurité en mer et routage maritime, exploitation durable des environnements côtiers et des ressources marines…).

Site CMEMS